NOUVEAU - RSE & réseaux sociaux : téléchargez le rapport 2023

Tendances
5 ans de #MeToo : rétrospective de 54 millions de tweets

Marie Guyomarc’h
Chargée de communication

@MarieGuyomarch3

5 années se sont écoulées depuis la naissance d’un mouvement qui a bouleversé la planète : Me Too. Initié sur les réseaux sociaux, il est à l’origine de la libération de la parole des femmes, qui dénoncent leurs agressions sexuelles avec courage.

Visibrain, l’outil de veille des médias sociaux, revient sur l’évolution du mouvement sur Twitter :

  • 54 millions de tweets depuis son apparition il y a 5 ans
  • En France, le mouvement représente 870 200 tweets sur la même période, soit 2% des messages au total. Même si ce volume peut paraître dérisoire comparé à l’international, il est important de souligner que, dans l’hexagone, le mouvement prend également forme via #BalanceTonPorc (490 000 tweets) et #JeSuisVictime (75 200 tweets)
  • Sur Twitter, après les États-Unis, c’est au Japon, en Espagne et en France que #MeToo retentit le plus

Volume de tweets publiés sur Me Too année après année

Volumes messages

Octobre 2017, la naissance de Me Too sur Twitter

C’est en octobre 2017 que l’effervescence autour de Me Too débute sur Twitter. L’affaire Weinstein agite les débats, avec les accusations à répétition de plusieurs actrices qui témoignent du même schéma opéré par le producteur de cinéma. L’actrice Alyssa Milano lance le mouvement sur Twitter en invitant les femmes victimes de violences sexistes et sexuelles à prendre la parole en tweetant « Me Too » :

Le mouvement prend immédiatement de l’ampleur et cumule près de 792 000 tweets publiés dans les 24h suivant le tweet de l’actrice qui deviendra l’un des visages du mouvement.

2018 : #MeToo monte en puissance

En dehors de son lancement fin 2017, c’est en 2018 que le mouvement retentit le plus sur Twitter. L’année est marquée par trois événements majeurs qui le relancent :

  • Le 8 janvier 2018 (150 000 tweets) : le discours engagé d’Oprah Winfrey en soutien aux victimes de harcèlement sexuel lors de la cérémonie des Golden Globes marque les esprits, et fait figure de moment phare dans le mouvement
  • Le 9 mars 2018 (200 000 tweets) : le suicide du célèbre acteur coréen, Jo Min Ki, alors accusé d’agression sexuelle par huit femmes anime les discussions sur Twitter
  • La mi-octobre 2018 (430 000 tweets) : les 1 an de #MeToo couplés à la prise de parole de l’actrice indienne Sushmita Sen sur le sujet relancent le mouvement de plus belle

Timeline 2018

Timeline de l’année 2018

2019 : un ralentissement pour le mouvement Me Too et une première victoire japonaise

Malgré une diminution de 36% du volume de messages, le mouvement continue d’agiter Twitter. Deux affaires médiatiques agrémentent les débats :

  • Le 2 avril 2019 (55 000 tweets) : Joe Biden, alors candidat durant la campagne présidentielle, est accusé par une femme de « contact inapproprié » donnant naissance à une vague d’indignations
  • Le 18 décembre 2019 (50 000 tweets) : la journaliste japonaise Shiori Ito devient le symbole de la campagne Me Too au Japon en obtenant des dommages et intérêts face à son agresseur

2020 : Biden, de nouveau dans la tourmente du #MeToo, tout comme le cinéma indien

Malgré l’arrivée du covid, Me Too continue de faire la Une en 2020. L’année est marquée par l’affaire Tara Reade et la polémique touchant le réalisateur indien Anurag Kashyap :

  • Le 28 avril 2020 (46 000 tweets) : Tara Reade, ex-collaboratrice de Joe Biden, reproduit le scénario du 2 avril 2019 et accuse à son tour le candidat Biden dans un contexte de campagne présidentielle
  • Le 20 septembre 2020 (46 000 tweets) : les soutiens de nombreuses célébrités envers le cinéaste Anurag Kashyap, alors accusé d’agression sexuelle par une actrice, choquent et relancent les débats sur le mouvement

2021 : #MeTooInceste, #MeTooPolitique, #MeTooGay… Les déclinaisons du mouvement Me Too retentissent en France

Lancée et initiée aux États-Unis, la vague Me Too touche aussi la France. En 2021, de nombreuses déclinaisons du hashtag #MeToo voient le jour et résonnent tout particulièrement dans l’hexagone :

  •  #MeTooInceste = 165 176 tweets

Parmi les plus utilisés, le hashtag #MeTooInceste, qui dénonce les actes incestueux, est utilisé dans 165 176 tweets depuis janvier 2021. Le plus haut pic d’activité émerge le 17 janvier 2021 (36 200 tweets en 24h) suite à la parution du livre de Camille Kouchner qui accuse le politique Olivier Duhamel d’inceste sur son frère.

Sur les réseaux sociaux, les hommes aussi s’expriment avec #MeTooInceste. Sur Twitter, ils sont ainsi 38% à utiliser le hashtag, contre 62% du côté des femmes :

Timeline 2018

Répartition femmes / hommes des internautes qui s’expriment avec #MeTooInceste

  •  #MeTooPolitique = 48 437 tweets

La sphère politique se retrouve enrôlée dans le mouvement Me Too via le #MeTooPolitique. Le hashtag, qui totalise 48 437 tweets, devient viral le 15 novembre 2021 grâce à une tribune, publiée dans le journal Le Monde, par près de 300 femmes politiques pour que « la sphère politique prenne enfin en compte le mouvement Me Too ».

  •  #MeTooGay = 36 964 tweets

Les témoignages de la communauté homosexuelle trouvent écho sous le #MeTooGay, où 36 964 tweets sont publiés depuis 2021. Les accusations d’agression sexuelle visant Maxime Cochard, alors élu de Paris, propulsent ce hashtag le 22 janvier (12 000 tweets en 24h).

  •  #MeTooTheatre = 27 652 tweets

La sphère artistique est également concernée par le mouvement. Le 7 octobre 2021, Marie-Coquille Chambel, dévoile sur Twitter, avoir été agressée par un comédien de la Comédie Française et lance le hashtag #MeTooTheatre. En 24h, plus de 5 300 tweets sont publiés avec ce dernier. Au total, ce sont 27 652 tweets qui sont rédigés avec cet hashtag depuis 2021.

2022 : 5 ans après #MeToo, que reste-t-il du mouvement ?

Loin du retentissement des débuts, #MeToo continue de faire la Une dès qu’émerge une nouvelle affaire de harcèlement ou d’agression sexuelle. Le procès Amber Heard / Johnny Depp a ainsi redonné du souffle au mouvement cette année : 116 000 tweets publiés avec #MeToo au moment du verdict.

5 ans et 54 millions de tweets après son lancement, le combat Me Too continue sur Twitter, loin du simple phénomène viral.

Bandeau whatsup