Badbuzz
Linky : le compteur électrique affole le compteur de tweets !

Clémence Hutinet
Chargée de communication

@ClemenceHutinet

Les usagers devront-ils payer leur compteur Linky ? Sortie dans la presse en ligne, l’hypothèse a très vite agité les réseaux sociaux au point de créer un véritable bad buzz pour Enedis.

En tant qu’outil de veille du web et de réseaux sociaux, Visibrain revient sur les origines et la propagation de la crise.

Remboursement du compteur Linky : la presse en ligne lance l’information

Tout commence avec un article du Parisien publié lundi 31 mai à 18h50 : « Factures d’électricité : les usagers devront bel et bien rembourser leur compteur Linky ».

article du Parisien

Marianne, Capital, La Dépêche… L’information est aussitôt reprise par d’autres médias :

articles medias linky

Le compte Mediavenir et les personnalités politiques propulsent le sujet sur Twitter

Dès le lendemain matin, le compteur Linky se retrouve au centre des conversations Twitter.

Et pour cause, le compte de partage d’actualité en temps réel, Mediavenir donne de l’écho à l’information dans un tweet partagé plus de 2 400 fois :

tweet mediavenir

De nombreuses personnalités politiques contribuent aussi largement au retentissement du sujet.

Liste de personnalités politiques qui s’expriment sur Linky, triées par partages générés :

politiques linky

Florian Philippot, Adrien Quatennens, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan… Qu’elles soient de droite ou de gauche, ces personnalités politiques n’hésitent pas à surfer sur le petit boîtier fluo pour tacler le gouvernement et Enedis.

Compteur Linky : top tweets de personnalités politiques

tweets personnalites politiques linky

Cartographie des communautés influentes ayant pris part aux discussions sur Linky

Cette cartographie est une représentation visuelle des comptes Twitter qui s’expriment sur le sujet Linky. Elle permet de mettre en relief les différentes communautés (groupement de comptes qui échangent entre eux et partagent un même type d’information) et de détecter les noeuds d’influence. Plus la taille des noms de ces comptes est grande, plus l’activité qu’ils ont générée est importante. D’autre part, plus ils sont proches les uns des autres, plus nous pouvons considérer qu’ils ont échangé ensemble sur le sujet.

carto influence linky

On remarque ainsi que le sujet Linky est en grande partie porté par les médias en ligne à l’image de Mediavenir (en bleu), par les médias traditionnels tels que Le Parisien (en rose) et par les personnalités politiques (en vert). Cela s’explique par le fait que les politiques rebondissent sur les tweets des médias pour exprimer leur avis. L’autre grande communauté qui se distingue ici n’est autre que celle reliée à Enedis (en orange).

Paiement des compteurs Linky sur Twitter : une mauvaise publicité pour Enedis

Les hashtags les plus utilisés pour parler de Linky sur Twitter ne laissent pas place au doute et témoignent d’un bad buzz pour Enedis : #EnedisTruands, #EnedisEscroc, #ScandaleLinky… Le sentiment de colère des internautes se remarque également via des hashtags comme #NousNeSommesPasDesVachesÀLait ou encore #JeNePaieraiPas.

Ainsi, depuis l’article du Parisien sur le paiement des compteurs Linky, l’activité Twitter habituelle autour d’Enedis a été multipliée par 25.

nuage hashtag linky

Bilan chiffré du buzz Linky sur Twitter

Au final, le boîtier Linky a fait l’objet de 40 148 tweets publiés par plus de 20 600 internautes. On compte 386 articles de presse sur le sujet.

chiffres cles linky

Propagation du buzz autour de Linky (timeline bleue) et d’Enedis (timeline jaune) sur Twitter :

compa timeline linky enedis

Paiement des compteurs Linky par les usagers : Enedis dément l’information sur Twitter

Face à l’ampleur du buzz autour de ses compteurs électriques, Enedis réagit. « Non, les clients ne paieront pas 15€ de plus par an au titre de Linky. […] Il n’y a donc pas de coût additionnel lié à Linky sur la facture des Français. » peut-on lire dans le thread explicatif de la société :

L’information serait donc une Fake News. Cependant, le mal est fait sur l’oiseau bleu où seul 1,6% des messages publiés sur Linky la remettent en cause.

Soyez alerté en cas d’activité anormale sur votre marque grâce à Visibrain

Restez informé des dernières actualités du web & des réseaux sociaux avec WHATSUP, notre newsletter mensuelle !

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.