NOUVEAU - RSE & réseaux sociaux : téléchargez le rapport 2023

Badbuzz
La « crème quantique » de Guerlain : décryptage du bad buzz sur les réseaux sociaux

Marie Guyomarc’h
Chargée de communication

@MarieGuyomarch3

L’année démarre en trombe pour Guerlain. La raison ? La marque de cosmétique utilise le terme « quantique » dans sa dernière campagne de communication autour de sa nouvelle crème. Il n’en fallait pas moins pour agiter la toile.

Visibrain, l’outil de veille des réseaux sociaux, décrypte le bad buzz autour de la Maison de luxe.

La Maison Guerlain au cœur d’un bad buzz sur les réseaux sociaux

Guerlain, Maison appartenant au géant LVMH, se retrouve au cœur d’une polémique suite au lancement le 2 janvier de sa crème « Orchidée Impériale Gold Nobile », qui est rapidement moquée par les internautes. En effet, l’utilisation scientifique du terme « quantique » n’est pas passée inaperçue, et suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Une vidéo YouTube de l’influenceur G Milgram lance la polémique sur les médias sociaux

Le même jour, l’influenceur G Milgram, aux 169 000 abonnés sur YouTube, sort une vidéo sur la plateforme YouTube, lançant ainsi la crise :

L’activité autour de la marque Guerlain grimpe en flèche : 30 537 messages sont publiés, soit 20 fois plus de messages qu’en temps normal.

timeline

G Milgram dévoile, sur X / Twitter, la demande de Guerlain de supprimer cette vidéo

Au lendemain de cette publication, l’influenceur dévoile sur X / Twitter avoir reçu un email de Guerlain lui demandant de supprimer sa vidéo. À date, G Milgram n’a pas répondu favorablement à cette requête, et les vues continuent d’augmenter (254 000 vues).

#Quantox, #Poudredeguerlainpinpin et #Guerlainpinpin, les internautes tournent en dérision la crise sur les réseaux sociaux

Les internautes n’hésitent pas à se moquer de la communication de la Maison de cosmétique sur les réseaux sociaux. Parmi les hashtags les plus utilisés pour parler de la crise, #Quantox, #Poudredeguerlainpinpin, #metsduquantiquedansuntitre tirent leur épingle du jeu. Le champ lexical de l’escroquerie est également utilisé à l’aide de hashtags tels que #quantiquebullshit, #charlatanisme ou encore #arnaque.

hashtags

Guerlain apporte sa réponse, directement sur X / Twitter

La Maison de luxe ne tarde pas pour apporter son éclairage quant à l’utilisation de ce terme scientifique, directement sur X / Twitter. Elle publie son tweet le 4 janvier, soit deux jours après le lancement de son produit, et récolte plus de 980 000 vues sur ce dernier.

La communauté scientifique s’empare de la polémique Guerlain sur les réseaux sociaux

Les experts et passionnés de sciences prennent la parole sur les réseaux sociaux à l’occasion de cette polémique. Docteur en physique, directeur de recherche ou encore militant contre la désinformation médicale se mobilisent autour de l’utilisation du terme « quantique ». Ces spécialistes représentent 5% des internautes.

experts

Le physicien Etienne Klein s’est exprimé sur X / Twitter en partageant sa surprise le 2 janvier dernier au sujet du terme « quantique » :

La revue de presse de la polémique autour de Guerlain et de sa crème quantique

Les médias s’emparent rapidement du sujet et mobilisent leurs journalistes. Ce n’est pas moins de 422 articles de presse qui sont publiés sur la « crème quantique ». Les articles de Marianne, Libération, et Capital figurent parmi les plus partagés sur X / Twitter.

presse

Sélection de tweets sur le bad buzz Guerlain

Bandeau whatsup