#LoveArmyForRohingya : encore une belle mobilisation pour la Love Army sur les réseaux sociaux

Maïlys Mas-Garrido
Chargée de communication

@M_Masga

Une fois de plus Twitter est le réseau social utilisé pour lancer un appel à la solidarité ! La Love Army, créée en mars dernier par le Youtubeur Jérôme Jarre, revient cette fois-ci pour venir en aide à la population démunie du plus grand camp de réfugiés au Bangladesh.

Visibrain, plateforme de veille sur les réseaux sociaux, analyse cette mobilisation, qui ne cesse de prendre de l’ampleur depuis hier sur les réseaux sociaux.

#LoveArmyForRohingya : état des lieux de la mobilisation

La Love Army mobilise cette fois-ci internet tout entier, afin d’obtenir les moyens nécessaires pour venir en aide aux Rohingyas.
Dès lors elle revient armée de :

  • son hashtag fédérateur #LoveArmyForRohingya
  • et déjà 665 001 messages postés sur les réseaux sociaux par 197 885 internautes mobilisés

#LoveArmyForRohingya - overview

Twitter LE tremplin préféré des influenceurs pour mobiliser leur communauté

A l’origine du premier hashtag, #LoveArmyForRohingya, nous retrouvons le Youtubeur Mister V, qui publie le 27 novembre à 18h47 une vidéo « pas spécialement marrante, bien au contraire », nous dit-il sur son compte Twitter. Le but premier de cette vidéo : prévenir du lancement d’un Live Stream qui durera 48 heures pour « interpeller les grands groupes et les hommes puissants de ce monde » afin de venir en aide aux Rohingyas.

L’appel est lancé, tout comme la Love Army. Les Youtubeurs, influenceurs et autres personnalités publiques publient à leur tour leurs messages qui s’accordent tous sur une chose : l’importance de se mobiliser pour interpeller ceux qui ont le pouvoir de faire bouger les choses « on compte sur vous », « on a besoin de vous »

Parmi les soldats de la Love Army nous retrouvons :

Le YouTbeur, Le Grand JD

Seb La Frite

Ou encore l’acteur français, Omar Sy, avec une vidéo plus concise où il énumère les besoins de la population de ce camp de réfugiés et l’importance de rendre viral leur mouvement afin de pouvoir leurs venir en aide

Leur appel est entendu !
Seulement 4 heures après la publication de ces vidéos, près de 130 000 tweets sont postés pour relayer l’initiative sur les réseaux sociaux, soit plus de 540 tweets par minute !

Le web s’affole : durant la nuit du 27 au 28 novembre plus de 388 000 messages vont être postés sur les réseaux sociaux.

#LoveArmyForRohingya - nuit 1

La technologie au service d’une belle cause

Comme nous avons pu le voir par le passé, la technologie peut permettre d’accomplir de grandes choses. Il y a tout juste 8 mois grâce à un tweet, Jérôme Jarre affrétait pour 2 millions de vivres en Somalie.
Aujourd’hui il tente grâce à un Live Stream de 48 heures, d’interpeller les « hommes au pouvoir » afin de « faire bouger les choses ».

La rediffusion de la première vidéo qu’ils ont réussi à tourner ce matin, malgré un wifi capricieux, est présente sur son Facebook. En moins de 7 heures la vidéo a déjà fait plus de 1 million de vues, 33k partages, suscitée 32k réactions et 19k commentaires de soutien.

Les internautes se prennent au jeu et interpellent « ceux qui ont le pouvoir d’agir »

Le Président Turc : #ErdoganHelpRohingya

Le premier à avoir lancé le hashtag #ErdoganHelpRohingya, afin de demander au Président turc de soutenir les Rohingyas, est ce twittos :

14 minutes plus tard Jérôme Jarre reprend le hashtag en précisant bien de tweeter en masse le compte du Président de la Turquie afin de l’interpeller.

Et ça fonctionne ! 3 heures après, aux alentours de midi, le Président turc se manifeste et répond directement au Youtubeur de manière positive.

Youtube : #YoutubeHelpRohingya

De la même manière, la plateforme d’hébergement de vidéos, YouTube, est directement interpellée sur Twitter par cet internaute :

Deux heures après Norman, qui s’est d’ailleurs fait connaître grâce à ses vidéos YouTube, prend le relais et interpelle directement la plateforme :

Pour le moment YouTube n’a pas donné de réponse, mais des milliers de messages ont dès lors été publiés afin de solliciter la plateforme.

Une fois de plus cela nous montre la force du réseau social Twitter, sans qui toute cette mobilisation n’aurait pu être possible.

Plus de data sur #LoveArmyForRohingya ?

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.