Expresso News : le service gratuit de Visibrain pour recevoir le top de l'info trié par les réseaux sociaux

S'inscrire

#IVGcestmondroit : décryptage du combat « pro » vs « anti » sur Twitter

30 Septembre 2015
Publié dans Décryptages

Lundi 28 septembre avait lieu la journée mondiale du droit à l’avortement. A cette occasion, le gouvernement a lancé une campagne de communication pour promouvoir un numéro vert et un site web spécialisé (ivg.gouv.fr) destinés à informer les femmes sur la sexualité, la contraception et l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Le 1er tweet annonçant l’opération est publié dès le 25 septembre au matin par Ministère de la Santé, il ne contient pas encore le hashtag officiel #IVGcestmondroit :

L’information est également partagée quelques minutes plus tard par le Ministère du Droit des Femmes :

Puis le 1er tweet avec le hashtag officiel de la journée mondiale #IVGcestmondroit est publié par le Ministère de la Santé en fin de journée :

La reprise du hashtag est plutôt mitigée, avant d’être ré-annoncé le 28 septembre à 8h45 par @DGS_Minsante :

Puis en cascade par tous les autres Ministère corrélés au sujet :

IVG1

A partir du 28 septembre au matin, #IVGcestmondroit commence à prendre sur Twitter. 8 398 tweets sont postés dans la journée du lundi, plus de 3 900 utilisateurs sont impliqués.

Volume de tweets sur la journée mondiale de l'IVG - Visibrain

Quel accueil a reçu l’initiative gouvernementale ? Sur un sujet aussi sensible que l’interruption volontaire de grossesse, comment démêler les « pro » des « anti » ? Quels sont leurs arguments ? Qui les représentent ?

C’est ce que nous avons tenté d’analyser grâce aux données Twitter récoltées avec la plateforme de veille Visibrain.

Pro vs anti : l’éternel duel

Depuis 40 que la loi Veil a dépénalisé l’avortement en France, le débat fait toujours rage entre les pro et les anti-IVG. Cette journée mondiale est un nouveau terrain offert à la guerre entre ces deux clans.

Sans pouvoir quantifier parfaitement le pourcentage de pour et de contre, nous pouvons établir une tendance. En effet, si l’on égrène la liste des 50 tweets les plus partagés sur le sujet entre le 25 et le 30 septembre, nous comptabilisons :

20 tweets pro-IVG, type :

19 tweets anti-IVG, type :

11 tweets neutres, type :

Quels sont alors les arguments utilisés par les deux camps pro et anti sur Twitter ?

Du côté des pro :

« Choix » et « droit des femmes » comme leitmotivs

Les arguments des défenseurs de l’interruption volontaire de grossesse s’illustrent dans l’utilisation des possessifs « mon » : corps, choix, droit, « ma » liberté, « m’ » appartient. Ainsi que dans des verbes de possession comme appartenir, disposer, notamment pour parler du « corps ».

Pro IVG tweets - visibrain

Les pros utilisent aussi le vecteur de l’humour pour passer leur message et contrer les anti-IVG. En témoigne le tweet le plus retweeté de tous les tweets sur l’IVG pendant cette journée mondiale :

###M inistres comme figures de proue

Beaucoup d’utilisateurs à très forte (> 5 000 followers), forte (1000- 5000 followers) et moyenne (250 – 1000 followers) audience se sont exprimés sur #IVGcestmondroit.

Audience des gens qui ont tweeté sur l'IVG - Visibrain

Dans le camp des défenseurs de la loi Veil nous retrouvons beaucoup d’hommes et de femmes politiques. Parmi ceux qui ont le plus d’audience figurent @JLMelenchon, @Anne_Hidalgo, @Najatvb, @manuelvalls et la Ministre à l’origine de la campagne @MarisolTouraine.

Ministres avec les + de followers qui ont soutenu l'IVG

Le tweet de Manuel Valls est d’ailleurs le 2ème plus retweeté de tous les tweets sur l’IVG :

Tweet de Valls sur l'IVG - visibrain

Du côté des anti :

« Gaspillage de l’argent public » et « droit à la vie » comme leitmotivs

Dans la manne de tweets contre, il y a deux grandes catégories.

Les premiers, ceux qui s’insurgent contre une campagne de communication financée par le gouvernement pour informer les femmes sur l’IVG :

Les seconds, ceux qui utilisent aussi le terme de « droit » mais l’accolent cette fois au « droit à la vie » :

Se déclinent alors les arguments traditionnels de personnalisation du fœtus, et donc de perception de l’IVG comme acte criminel.

champ lexical des tweets anti-IVG - visibrain

Association pro-vie et catholiques en figures de proue

Les utilisateurs qui sont parvenus à rassembler les anti-IVG et donc à devenir influents dans cette sphère, à ce moment et sur ce sujet sont :

@DejanteDu44, un jeune homme qui se décrit comme catholique et de droite dans sa bio. Il a publié pas moins de 131 tweets avec le hashtag #IVG ou #IVGcestmondroit :

Influenceur chez les anti-IVG

@allianceVITA, association pro-vie, qui a publié 10 tweets et généré 168 retweets.

Et @Herissident, un internaute qui se décrit comme catholique et qui a publié 20 tweets et généré 154 retweets.


La journée mondiale de l’IVG sur Twitter a été une preuve supplémentaire, si tant est qu’il en fallait une, que la loi Veil ne fait pas consensus. Chaque camp a défendu ses opinions avec les arguments classiques, droit des femmes d’un côté, droit à la vie de l’autre. Au-delà de l’acte médical, c’est l’initiative du gouvernement via le hashtag #IVGcestmondroit qui a été jugée : louée par les uns, attaquée par les autres…


Intéressé par cette étude ?

Découvrez de nouvelles études exclusives en laissant votre adresse email :

Ce champ n'est pas valide

Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Publié dans Décryptages