Tendances
#FreeUyghurs : un élan d’humanité s’empare des réseaux sociaux

Clémence Hutinet
Chargée de communication

@ClemenceHutinet

Harcèlement policier, internement dans des camps, travail forcé… Tel est le sort réservé aux Ouïghours, minorité musulmane chinoise. Si les traitements exercés par Pékin sur ce peuple sont longtemps restés sous silence, aujourd’hui, la parole se libère sur les réseaux sociaux ! Plus de 5,5 millions de tweets ont déjà été publiés depuis le 1er janvier 2020 au sujet des Ouïghours.

Un mouvement de soutien est d’ailleurs né le 1er octobre, la « vague bleue » qui consiste à publier une image bleue, la couleur des Ouïghours, sur ses réseaux sociaux afin de “rendre visibles les invisibles” : 388 122 tweets ont été publiés dont 53% sont en français. De l’actrice Leïla Bekhti au rappeur Dadju, les artistes français se mobilisent autour du mouvement. Décryptage !

#FreeUyghurs : 5 fois plus de tweets qu’en 2019

Lorsque l’on regarde le volume de tweets publiés sur les Ouïghours, on s’aperçoit qu’il a considérablement augmenté, signe de l’intérêt grandissant envers cette communauté. Depuis le 1er janvier 2020, elle fait l’objet de 5 510 985 messages, soit 5 fois plus de tweets que l’année passée sur la même période de temps.

comparaison volume de tweets

Mais c’est véritablement depuis le 1 octobre, jour de la fête nationale chinoise, que la mobilisation fait rage. En seulement 5 jours, 388 122 messages ont été postés sur Twitter.

Jeudi 1 octobre : les réseaux sociaux se couvrent de bleu en soutien aux Ouïghours

À l’occasion de la fête nationale chinoise, les internautes se sont rassemblés sur les réseaux sociaux en publiant des images bleues sur leurs comptes Twitter ou Instagram pour dénoncer la répression des Ouïghours.

Le mouvement de « la photo bleue » a été initié dans un tweet par le député européen Raphael Glucksmann :

Il a rapidement fait le tour de la twittosphère. D’ailleurs, « vague bleue » et « image bleue » figurent parmi les expressions les plus utilisées pour parler des Ouïghours sur Twitter.

nuage expressions

Sur les réseaux sociaux, artistes et sportifs rejoignent la vague bleue

Parmi les personnalités les plus influentes ayant rejoint le mouvement sur Twitter, nous retrouvons des rappeurs tels que Maes ou Médine, des acteurs comme Pierre Niney ou encore des footballeurs à l’image de Franck Ribéry.

top users

La mobilisation était également au rendez-vous sur Instagram et des artistes comme Dadju, Omar Sy ou encore Leïla Bekhti n’ont pas hésité à prendre la parole :

Voir cette publication sur Instagram

#FreeOuïghours

Une publication partagée par DADJU (@dadju) le

Top des tweets les plus partagés en faveur du mouvement de soutien pour les Ouïghours

top tweets

Ne ratez rien de l'actualité vue par les réseaux sociaux en rejoignant notre Newsletter !

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.