Expresso News : le service gratuit de Visibrain pour recevoir le top de l'info trié par les réseaux sociaux

S'inscrire

Le bilan post-départementales sur Twitter

2 Avril 2015
Publié dans Tendances

Ce dimanche 29 mars avait lieu le 2e tour des élections départementales en France. Après plusieurs mois de préparation pour ces élections inédites et deux tours de scrutin, place aux conclusions.

Côté Twitter, nous avons suivi avec attention la tendance, voici ce qu’il faut retenir.

366 238 tweets en 15 jours

timeline tweets sur les départementales 2015

Entre le 15 et le 30 mars 2015, 366 238 contenant les mots « départementales 2015 » ont été publiés sur Twitter.

Logiquement, deux pics de tweets, correspondant aux deux tours de scrutin se détachent. Avec 114 111 tweets pour le dimanche 22 mars contre 96 400 pour le dimanche 29 mars, le premier tour a été plus tweeté que le second, une tendance déjà observée pendant les Municipales en 2014.

72 759 utilisateurs uniques se sont exprimés sur le sujet. Ceux qui ont généré le plus de retweets sont @NicolasSarkozy, @Le_Figaro, @RadioLondres_fr @Paris18__ et @MLP_officiel.

top users départementales 2015

L’activité des personnalités politiques sur Twitter

Nous avons établi la liste des 15 personnalités politiques les plus actives sur Twitter avant le premier tour et pendant l’entre deux tours. Cette liste comprend les personnalités politiques ayant plus de 20k followers qui ont le plus tweeté avec le hashtag #départementales2015. Les personnalités ex aequo sont départagées selon leur nombre de followers.

Top 15 du dimanche 22 mars au soir au mercredi 25 mars à midi :

  1. Jean-Christophe Cambadélis (@jccambadelis) 17 tweets
  2. Nicolas Sarkozy (@NicolasSarkozy) 14 tweets
  3. Christian Estrosi (@cestrosi) 12 tweets
  4. Eric Ciotti (@ECiotti) 10 tweets
  5. François Fillon (@FrancoisFillon) 9 tweets
  6. Marine Le Pen (@MLP_officiel) 7 tweets
  7. Jean-Paul Huchon (@jphuchon) 5 tweets
  8. Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 4 tweets (149 k followers)
  9. Stéphane Le Foll (SLeFoll) 4 tweets (50,3 k followers)
  10. Xavier Bertrand (@xavierbertrand) 4 tweets (48,8 k followers)
  11. Yves Jégo (@yvesjego) 4 tweets (24,2k followers)
  12. Franck Riester (@franckriester) 4 tweets (20,7k followers)
  13. François Bayrou (@bayrou) 3 tweets ( 272 k followers)
  14. Cécile Duflot (@CecileDuflot) 3 tweets (269 k followers)
  15. Michèle Delaunay (@micheledelaunay) 3 tweets (24,9 k followers)

Top 15 du 18 février au 18 mars 2015 :

  1. Eric Ciotti (@ECiotti) 55 tweets
  2. Marine Le Pen (@MLP_officiel) 30 tweets
  3. Jean-Christophe Cambadélis (@jccambadelis) 25 tweets
  4. Lionel Tardy (@DeputeTardy) 8 tweets
  5. Laurent Wauquiez (@laurentwauquiez) 7 tweets (137k followers)
  6. Michèle Delaunay (@micheledelaunay) 7 tweets (24,7k followers)
  7. Nicolas Sarkozy (@NicolasSarkozy) 5 tweets (690k followers)
  8. Valérie Debord (@DebordValerie) 5 tweets (20,4k followers)
  9. Christian Estrosi (@cestrosi) 4 tweets
  10. François Fillon (@FrancoisFillon) 3 tweets (211k followers)
  11. Claude Bartolone (@claudebartolone) 3 tweets (61k followers)
  12. Franck Riester (@franckriester) 3 tweets (20,6k followers)
  13. Yves Jégo (@yvesjego) 3 tweets (23,9k followers)
  14. Jean-Marc Ayrault (@jeanmarcayrault) 1 tweet (168k followers)
  15. Gilbert Collard (@GilbertCollard) 1 tweet (26,3k followers)

Les personnalités politiques de premier plan n’ont pas forcément été les plus actives bien que @NicolasSarkozy et @MLP_officiel ont visiblement misé sur Twitter pour prendre la parole avant et pendant les élections…

Qui est le « premier parti de France » sur Twitter ?

Si après les Municipales et les Européennes, le Front National prétendait être le « premier parti de France », qu’en est-il à la suite des départementales 2015 ?

Certes le parti de Marine Le Pen n’a remporté aucun département, ainsi que souligne avec humour l’un des 5 tweets les plus retweetés des élections :

Mais en termes de citations sur Twitter, le Front National devance largement les autres partis avec environ 85 000 tweets… Le Parti Socialiste arrive en deuxième position avec environ 52 000 citations, puis suit l’UMP qui avoisine les 40 000 citations et enfin le centre, UDI et Modem qui totalisent 19 000 citations, l’extrême gauche (Front de Gauche et Parti communiste) avec 14 000 mentions, loin devant les Verts (environ 8 000 citations).

Quelle couverture médiatique pour les départementales ?

Le taux d’abstention a atteint 50 % lors du deuxième tour des élections départementales, à qui la faute ? Pas aux médias en tout cas. En effet, grâce à notre panel des 80 plus importants sites de la presse française, nous avons pu comparer les sujets d’actualité entre eux.

Or, sur la période choisie, 15 au 30 mars, les départementales restent le sujet le plus abordé dans la presse française avec plus de 116 000 tweets.

hashtags de l'actu pendant la période


Ces élections inédites ont donc occupé une place primordiale dans l’actualité française, pourtant le volume de tweets est comparable voire inférieur aux dernières élections (Municipales et Européennes). A noter toutefois, la prise de parole directe des personnalités politiques sur Twitter se démocratise toujours. Les principales personnalités politiques se sont bel et bien exprimées et plus elles l’ont fait plus elles sont parvenues à mobiliser sur la Toile…


Intéressé par cette étude ?

Découvrez de nouvelles études exclusives en laissant votre adresse email :

Ce champ n'est pas valide

Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Publié dans Tendances