Nouveau : veillez Facebook avec Visibrain !


La journée des droits des femmes est célébrée tout au long de l’année sur les réseaux sociaux !

Maïlys Mas-Garrido
Responsable communication

@M_Masga

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Visibrain revient avec quelques data réseaux sociaux sur l’égalité homme-femme.

Décryptage !

17 millions de messages en ligne ont dénoncé les violences sexuelles et sexistes en 2018

Le combat pour l’égalité homme-femme est toujours d’actualité en 2019. La société a intégré qu’il fallait avancer en ce sens, notamment depuis deux ans, où l’on observe une nette augmentation du volume de messages publiés sur les réseaux sociaux à ce sujet. En ligne, les conversations autour de l’égalité homme-femme se sont cristallisées autour de deux principales thématiques :

  • La lutte contre le harcèlement et les violences faites aux femmes : 17 millions de messages publiés en ligne de 2018 à 2019, soit une augmentation de 90% par rapport à 2017 !
  • Les inégalités salariales : 102 000 messages publiés en ligne en 2018, soit une augmentation de 70% par rapport à 2017

Autre data importante : 2 202 479 messages publiés sur la journée des droits des femmes depuis un mois, dont 204 847 publiés en France par 116 735 internautes.

Timeline messages publiés sur la journée des droits des femmes en France

Les réseaux sociaux insistent : le 8 mars célèbre les droits de la femme et non la femme

Comme chaque année les internautes sont intransigeants, le 8 mars ne met à pas à l’honneur la femme, mais ses droits ! La différence est clairement affichée sur les réseaux sociaux, avec plus de 1 message sur 4 publiés à ce sujet. Avis aux marques qui souhaiteraient faire leur promotion en surfant sur la vague du #8mars, les internautes les attendent de pieds fermes !

Voir cette publication sur Instagram

Les Lundis qui déchantent 😓 Ou comment chaque année, la journée internationale de lutte pour les droits des femmes se transforme en mois de lutte contre la récupération marketing de la "journée d'la femme" et nous donne encore plus de taff que le reste de l'année ! Quelques hints aux organisateur.ices si vous voulez faire les choses bien - c'est la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE POUR LES DROITS DES FEMMES. Pas la journée d'la femme et encore moins la fête des femmes - on veut pas des cadeaux ou des réducs et encore moins si c'est pour des aspirateurs. On veut la fin des violences sexuelles, un vrai congé paternité, le versement des pensions alimentaires, etc. - si vous cherchez une intervenante au dernier moment et que vous contactez quiconque se présentant comme une femme pour venir parler chez vous, c'est mal parti. Les droits des femmes, c'est toute l'année qu'il faut s'y intéresser, si vous faisiez ça vous n'auriez pas besoin d'aller chercher des intervenantes ailleurs, il y en aurait à vos côtés. Et si vraiment vous n'avez que des poilus et que vous faites venir quelqu'une, REMUNEREZ-LA. Allez bon courage à toutes et toutes pour les jours à venir, qu'ils soient fructueux pour nos libertés et pas pour le marketing ! Cœur cœur :-) #8mars #journeeInternationaleDeLuttePourLesDroitsDesFemmes #Feminisme #DroitsDesFemmes

Une publication partagée par Emma Clit (@emma_clit) le

#Journéedesdroitsdesfemmes : certaines marques ont compris le message

Bien loin des slogans tape à l’œil et jugés sexistes pour la plupart sur les réseaux sociaux « entrée gratuite pour les femmes », « un article acheté un bouquet de fleurs offert », certaines marques ont compris que pour bien communiquer sur cette journée dédiée aux droits des femmes il fallait s’engager via des actions concrètes.

C’est ce qu’a fait Etam :

Voir cette publication sur Instagram

8th of March, on the occasion of the #InternationalWomensDay, We set up Infinite Support. An engagement program together with the organizations that support women all over the world, to fight against injustices and discriminations. With the Infinite Support program, the 8th of each month becomes a solidarity action with an organization. This #8March, we reiterate our support of the Gynécologie Sans Frontières. See you this Friday! ♡ Le 8 mars, à l’occasion de la #JournéeInternationaleDesDroitsDesFemmes, Nous mettons en place Infinite Support. Un programme d’engagement en partenariat avec des organisations qui soutiennent les femmes du monde entier, pour lutter contre les injustices et les discriminations. Avec le programme Infinite Support, le 8 de chaque mois se transforme en une action solidaire avec une organisation. Ce #8Mars, nous réitérons notre engagement auprès de Gynécologie Sans Frontières. Rendez-vous ce vendredi ! 🎥 Special thanks to / Un enorme merci à : Claude Rosenthal & Claudie Louet (Gynécologie sans Frontières) @tinakunakey @constancejablonski And Etam Team : Laurent, Cédric, Victoria, Eric, Nina, Victoire, Nicolas, Caroline G, Julie, Alexandra, Caroline J, Jean-François, Zuzanna, Jérémy, Aurélie, Simon, Anna. #etam #FRENCHLIBERTE #PowerfulLingerie #InfiniteSupport #IDW2019

Une publication partagée par Etam (@etam) le

Tout comme la Caisse d’Épargne :

Ou encore la RATP :

Twitter dit stop aux clichés sur les femmes en 2019

Depuis le début de l’année, sur Twitter notamment, on voit naître une réelle mobilisation contre les clichés sur les femmes. En tout depuis un mois, 2 000 tweets ont été publiés afin de démonter ces clichés.

Intéressé par ce décryptage ? Découvrez en exclusivité de nouvelles études en laissant votre adresse mail !

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.