Expresso News : le service gratuit de Visibrain pour recevoir le top de l'info trié par les réseaux sociaux

S'inscrire

5 raisons de surveiller la réputation de votre marque sur Twitter pour prévenir un badbuzz

24 Septembre 2015
Publié dans Bonnes pratiques

Lorsqu’il n’est pas recherché pour faire de la promotion à bas coût, le « badbuzz » est le nouveau cauchemar des marques. En quelques secondes une information négative peut devenir virale, déchaîner les passions, s’étendre aux quatre coins du globe et porter préjudice à la marque.

Ecouter le pouls du web est donc devenu vital. Or Twitter est le pouls du web. Il est donc vital de surveiller Twitter. Vital pour y puiser des informations permettant d’échapper à un badbuzz. Vital pour pouvoir réagir vite. Vital pour stopper l’hémorragie en colmatant les bonnes brèches.

1) Parce que Twitter a fait du temps-réel sa marque de fabrique

Un tweet peut devenir viral en une poignée de secondes. Un internaute constate quelque chose de choquant, interpelle votre marque sur Twitter, sa communauté s’en empare, les utilisateurs retweetent, l’information inonde le web. Quelques minutes suffisent pour que ce soit la crise.

2) Parce que Twitter est le média préféré des mécontents

Grâce aux mentions, les utilisateurs peuvent interpeller directement votre marque. Un utilisateur n’est plus noyé dans la masse. Sa voix a de l’importance. Grâce aux hashtags, une cause peut être identifiée simplement et stratégiquement, #dieselgate par exemple pour la crise Volkswagen, ce qui favorise la diffusion.

3) Parce que Twitter est le système nerveux de l’information

Un tweet peut être enrichi par un article, une photo, une vidéo, un lien Priscope ou Youtube. Twitter se veut alors le média qui rassemble toutes ces informations en un seul endroit. Surveiller Twitter c’est donc se mettre au carrefour des données publiées sur votre marque et être sûr de centraliser les informations.

4) Parce que Twitter est le terrain de chasse des influenceurs

Les journalistes, les blogueurs, les « influents », les célébrités, les youtubers, les experts, les politiques sont sur Twitter. Qu’ils aient un grand nombre followers, qu’ils interviennent dans plusieurs communautés ou qu’ils soient très actifs sur un sujet, ceux qui peuvent faire la pluie et le beau temps de votre marque s’expriment sur Twitter. Un tweet négatif par un de ces utilisateurs peut aggraver la situation à une vitesse incroyable.

5) Parce que Twitter est une caisse de résonance

Il n’y a pas besoin d’être un influenceur pour devenir une source d’information crédible. Les « inconnus » comme les experts peuvent publier des commentaires amenés à s’amplifier sur Twitter. De fait, si une actualité ne naît pas sur Twitter, elle y transite forcément.

S’abonner à la newsletter Visibrain

Ne loupez rien de l’actualité de Visibrain en vous abonnant à notre newsletter :

Ce champ n'est pas valide

Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Publié dans Bonnes pratiques