Expresso News : le service gratuit de Visibrain pour recevoir le top de l'info trié par les réseaux sociaux

S'inscrire

Trucs & astuces pour réussir son newsjacking

24 Août 2016
Publié dans Bonnes pratiques

Le newsjacking est la manière dont une marque reprend un fait d’actualité pour faire sa communication. L’idée est d’augmenter sa notoriété, d’engager sa communauté, en somme de se faire remarquer en s’appuyant sur l’actualité.

Nombreuses sont les marques qui s’y essaient. Pas avec le même succès. Désormais alimenter ses réseaux sociaux est devenu un vrai défi, la communication a changé de rythme. Répéter continuellement une même publicité n’est plus envisageable. De fait l’actualité devient une source d’inspiration pour créer du contenu. Le newsjacking peut alors être un extraordinaire levier d’engagement : les internautes aiment ces contenus souvent visuels et décalés, faciles à partager.

Mais mal maîtrisé, le newsjacking peut vite entraîner une marque dans les affres du bad buzz.

Visibrain a donc réalisé un guide complet et facile du newsjacking pour vous aider à comprendre ce qu’est le newsjacking, à qui s’adresse le newsjacking, comment bien mener son détournement de l’actualité…

Voici un échantillon de ce que vous pourrez y apprendre, les conseils à retenir avant de se lancer dans une stratégie de newsjacking :

Choisir la bonne news

Celle qui ne sera ni trop polémique, ni complètement passée inaperçue. Et surtout qui s’adapte à l’image de votre marque. Souvenez-vous de l’énorme engouement qu’avait produit une robe vue bleue par les uns et dorée par les autres sur les réseaux sociaux. Bleue / dorée, l’occasion idéale et très bien saisie par la Société Générale pour promouvoir leur carte Gold.

Être Original

Une fois que vous avez la bonne info à détourner, il s’agit maintenant de se faire remarquer au milieu de tous les contenus qui vont circuler. Vous pouvez miser sur l’aspect visuel (une photo, une vidéo), sur l’humour bien senti voire sur la provocation maîtrisée comme l’exemple de Durex qui avait joué sur le double sens des mots après la démission du pape Benoît XVI.

Respecter le bon timing

Une fois que vous avez la bonne info, le bon contenu, il s’agit de le publier au bon moment pour ne pas manquer l’occasion de faire le buzz. L’exemple d’Oréo est un cas d’école en la matière.

La marque de biscuit avait cumulé le rebond d’actualité parfait à une communication originale, le tout au timing parfait. En 2013, une coupure d’électricité était survenue pendant le Superbowl. Oréo avait alors publié ce tweet :

La marque avait vu son nombre d’abonnés monter en flèche suite à cette action. De manière générale, pour être dans le bon timing lors d’un newsjacking il faut essayer de publier le plus rapidement possible après que la news est sortie. L’intérêt pour une actualité croît très rapidement mais retombe tout aussi vite. Le mieux pour avoir de l’impact est donc d’être le premier sur l’actualité, avant les journalistes et avant l’emballement du public pour le sujet. La fenêtre de tir peut être de seulement quelques minutes à quelques heures, très rarement quelques jours. Si vous arrivez après le pic, votre newsjacking risque fort de passer inaperçu.

Pour découvrir les astuces et d’autres exemples à copier ou à éviter téléchargez le guide !

Ce champ n'est pas valide

Merci ! Votre téléchargement va commencer...

Publié dans Bonnes pratiques