#PARIS2024 : bilan positif de la campagne sur Twitter !

Maïlys Mas-Garrido
Chargée de communication

@M_Masga

Dans tout juste 1 semaine se tiendra la présentation finale de la candidature de Paris 2024, à Lima. Visibrain, plateforme de veille des réseaux sociaux, dresse le bilan d’un an de campagne sur Twitter.

#Paris2024 : un projet qui a su mobiliser les internautes

811 434 tweets publiés et 271 250 personnes engagées sur les réseaux sociaux

Timeline #Paris2024 août 2016 à août 2017

Le projet a beaucoup mobilisé sur les réseaux sociaux, au total plus de 811 000 messages ont été publiés, soit une moyenne de 67 500 par mois.

Paris 2024 a vécu au rythme des dates qui ont marqué la campagne, comme le jour où le slogan « Made for sharing » a été dévoilé le 3 février 2017 ou encore lorsque Los Angeles a accepté de laisser les Jeux de 2024 à Paris le 31 juillet, où presque 100 000 tweets ont été publiés en seulement 1 jour.

La mobilisation autour de #Paris2024 portée par les personnalités

Le succès de #Paris2024 s’explique en grande partie par l’omniprésence des personnalités publiques qui ont soutenu le projet depuis le début. Parmi elles, Tony Estanguet, champion olympique et co-Président de Paris 2024 a généré au total plus de 22 000 RT, Anne Hidalgo, maire de Paris avec au total pas moins de 14 800 RT et Emmanuel Macron, Président de la République Française, qui a lui aussi mobilisé avec plus de 7 400 RT. A eux trois ils s’imposent comme les personnes ayant généré le plus d’engagement autour de la candidature de Paris sur Twitter.

Mais malgré tout ce soutien, le projet Paris 2024 a essuyé des critiques bien moins positives sur le web…

#Paris2024 : le projet a-t-il vraiment divisé ?

Nous avons beaucoup entendu parler du coût des JO, qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Mais ces critiques font-elles le poids face aux messages de soutien ?

La polémique autour du coût des JO au cœur des conversations ?

Ainsi l’argument le plus utilisé par la communauté contre #Paris2024 est d’ordre économique. On le retrouve sur les réseaux sociaux et dans la presse en ligne, le plus souvent mis en avant via « les chiffres explosifs qu’Anne Hidalgo cache au CIO », comme nous pouvons le voir ci-dessous.

Nuage de mots #Paris2024 août 2016 à août 2017

Mais de nombreux hashtags comme #Venezpartager (55 000 tweets) ou encore #EnModeJO (10 000 tweets) lancés par l’organisation ont connu bien plus de succès que l’expression « chiffres explosifs qu’anne » (3 000 tweets) ou le hashtag #Ni24ni28 (380 tweets).

Seulement 7% des messages publiés sur #Paris2024 sont contre le projet

Timeline messages contre #Paris2024 août 2016 à août 2017

En réalité́ les messages d’opposition au projet ne représentent que 7% des messages postés depuis août 2016 (58 000 « contre » face à 753 000 « pour »). Or, près de la moitié des messages négatifs ont été́ postés pendant le mois d’août 2017, lorsque Paris s’est retrouvée seule en lice pour accueillir les Jeux en 2024, renforçant cette impression de rejet.

Infographie : bilan de la campagne #Paris2024 - août 2016 à août 2017

Infographie #Paris2024 août 2016 à août 2017

Plus de stats sur \#Paris2024 ? Contactez-nous !

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.