Tendances
Industrie des boissons sans alcool : analyse de 4 marques sur les réseaux sociaux

Clémence Hutinet
Chargée de communication

@ClemenceHutinet

Coca-Cola, Fanta, Red Bull, Sprite… Inutile de présenter ces marques de l’industrie des boissons sans alcool. Ancrées dans le quotidien de nombreux consommateurs, leur notoriété n’est plus à prouver ! Mais qu’en est-il du côté des réseaux sociaux ?

Pour le savoir, Visibrain a analysé la présence sociale de ces 4 marques de boisson. La plateforme de veille du web et des médias sociaux a mesuré leur activité, leur part de voix (notoriété) et leur engagement sur Twitter.

Secteur des boissons non-alcoolisées sur Twitter

D’abord, il est important de considérer le poids du secteur des boissons sans alcool sur le réseau de l’Oiseau Bleu. En effet, cette industrie et les marques qui la compose génèrent des volumes de tweets impressionnants.

qt industrie

En l’espace d’un an (février 2020 – février 2021), le secteur des boissons non-alcoolisées a fait l’objet de plus de 64,3 millions de messages sur Twitter. À titre de comparaison, cela représente 1,4 fois plus de tweets que pour son concurrent indirect, le secteur des boissons alcoolisées.

Entre Coca-Cola, Fanta, Red Bull et Sprite, quelle marque tire son épingle du jeu sur Twitter ?

Classement de l’activité digitale des marques de boissons sans alcool

L’activité d’une marque correspond au nombre de tweets publiés sur la période de temps analysée (01/02/2020 – 01/02/2021).

classement activite

Avec 8 721 tweets publiés en un an, soit une moyenne de 24 posts par jour, Coca-Cola est indéniablement la marque la plus active sur Twitter. Elle est suivie par Red Bull qui a produit 5 801 tweets, soit 16 posts au quotidien. Arrivent ensuite Sprite et ses 1 504 tweets (4 posts par jour) et, plus loin derrière, Fanta avec 889 tweets (2 posts par jour).

Part de voix des marques de boissons non-alcoolisées

La part de voix (ou notoriété) d’une marque sur Twitter correspond au nombre de citations et de mentions publiées à son sujet.

classement notoriete

En termes de notoriété, le classement suit exactement le même ordre que celui d’activité, ce qui n’est pas toujours le cas : une marque peut être très active sur Twitter sans pour autant cristalliser les conversations et vice-versa.

Ici, Coca-Cola se classe donc en première position et devance largement les marques concurrentes avec près de 19,3 millions de citations et de mentions sur Twitter. Red Bull, la marque qui donne des ailes, se positionne une nouvelle fois derrière Coca-Cola avec 4,3 millions de tweets qui la citent ou la mentionnent. Sprite et Fanta sont quasiment au coude-à-coude avec respectivement 3,2 millions et 3 millions de tweets.

Quelle marque bénéficie du meilleur taux d’engagement ?

L’engagement correspond au nombre moyen de retweets par publication. Il est obtenu en divisant le nombre de tweets publiés sur la période par le nombre de retweets générés.

graphique engagement

Sprite, qui arrivait à la troisième place en termes d’activité et de notoriété, prend la tête du classement niveau engagement avec une moyenne de 3,4 retweets par post. Coca-Cola, la marque la plus active et qui bénéficie de la plus forte notoriété, n’est donc pas celle qui génère le plus d’interactions avec les internautes. En effet, elle cumule en moyenne 2,4 retweets par post. Avec 2 retweets par post, Red Bull arrive donc derrière Sprite et Coca-Cola, mais devant Fanta qui a un faible taux d’engagement (moins d’un retweet par post).

Ainsi, ces 4 marques du secteur des boissons non-alcoolisées ont toutes une stratégie de communication différente sur Twitter : Coca-Cola mise sur la visibilité, et pour cela, adopte une activité soutenue. La célèbre marque de soda peut également compter sur sa grande notoriété pour être régulièrement citée et mentionnée sur l’Oiseau Bleu. Pour autant, question engagement, elle se fait devancer par Sprite qui semble avoir trouvé le juste équilibre même en étant quotidiennement présente sur Twitter. La stratégie de Red Bull s’avère, quant à elle, payante également. La marque de boisson énergisante rivalise avec Coca-Cola niveau activité et notoriété. En revanche, elle rétrograde à la troisième position en termes d’engagement. Enfin, Fanta semble vouloir se faire discrète sur le réseau social. Des 4 marques, elle est la moins active, la moins populaire et cumule peu d’interactions. Pourtant, comme nous l’avons démontré au début de cette analyse, l’industrie des boissons sans alcool a bel et bien sa place sur Twitter !

Plus de stats social media ? Inscrivez-vous à notre Newsletter !

Ce champ n'est pas valide
Merci ! Nous vous contacterons dans les plus brefs délais.