Expertise
La snack-video, LE format star de 2021 !

Clémence Hutinet
Chargée de communication

@ClemenceHutinet

Insuffler un nouveau souffle à vos contenus fait partie de vos priorités ? Pour cela, vous êtes peut-être en train de développer le format vidéo, et vous avez raison ! Pourquoi s’en priver alors qu’aujourd’hui, il n’est plus forcément nécessaire d’avoir des compétences ultra-pointues pour en produire. Et oui, la vidéo devient courte, droit au but, simple à consommer mais surtout à réaliser. À l’image du snack-content, en 2021, on parle ainsi de snack-video !

Dans son livre blanc dédié à la réputation des marques, Visibrain identifie en tout et pour tout 5 tendances qui impacteront l’image des entreprises en 2021 et la vidéo en fait partie intégrante.

Sur les réseaux sociaux, le confinement a boosté la vidéo

Alors que la crise sanitaire a influencé notre consommation d’écran à la hausse (confinement oblige), le sentiment de « ras-le-bol » et le besoin de rire ont, quant à eux, favorisé la viralité de contenus vidéos humoristiques, sur un ton plutôt léger. Naturellement, la snack-video, simple à consommer et à créer, s’est imposée comme le format idoine du web !

C’est d’ailleurs durant le 1er confinement que TikTok a été propulsé sur le devant de la scène digitale. Le succès fut tel que les principaux réseaux qui surfent sur l’image ont répliqué : Instagram avec les Reels, YouTube avec YouTube Shorts ou encore Snapchat avec Spotlight.

Timeline annotée : propagation du buzz autour de TikTok sur Twitter en France du 01/01/2018 au 31/05/2020 (sans les retweets pour éviter les pics parasites)

timeline twitter tiktok

Si le format star de 2021 est défini, le contenu peut, quant à lui, se décliner l’infini :
• Démonstration produit
• Campagne d’influence à l’aide d’ambassadeurs de marque
• Mèmes à gogo
• Fast-video etc.

Exemple de fast-vidéo sur TikTok : la visite du château de Versailles en 20 secondes

@chateaudeversailles

La visite du château de Versailles en 20s #lumieresur #foryou #tiktokacademie #chateaudeversailles

♬ Immortal Beloved (Instrumental) - BLVKSHP

Vidéo & bad buzz : le format reste à surveiller de (très) près !

Vous l’aurez compris, la vidéo présente de nombreux avantages : c’est un moyen de communication privilégié pour améliorer son image de marque et créer de l’engagement tout en restant un contenu authentique et facile à consommer. L’opportunité est de taille !

Exemple : activité Instagram de 6 marques beauté ayant généré près de 100 000 vues en 14 jours

kpis video

Top vidéos & Reels Instagram triés par nombre de vues :

top videos

Mais qui dit opportunité, dit aussi menace. En effet, la magie d’Internet est à double sens et la vidéo peut être source de risques réputationnels. L’émancipation de ce format va renforcer les prises de parole non calculées, les avis négatifs, et porter encore plus haut la voix des combats sociétaux. Cela se traduit, sur TikTok par exemple, via des vidéos à fort impact, avec des titres ou des légendes taillés pour le buzz, comme nous le montre cette vidéo sur le #boycottamazon : « Amazon didn’t pay federal taxes in 2017 & 2018 despite profiting over $13 Billion in those years combined » :

@gljones300

Always keep yourself and others informed! #boycott #economic #amazon #protest2020

♬ original sound - Gerald L. Jones III

Le format vidéo-courte favorisera la prolifération de ce type de vidéo, prenant à partie une marque. Même si pour le moment on ne note pas de véritable crise-image lancée sur TikTok, de nombreux indicateurs nous poussent à prendre en considération ce réseau social car :

  • Il s’est imposé comme LE réseau du buzz-vidéo, qu’il soit positif ou négatif
  • Les snack-videos sont extrêmement virales
  • Ses contenus ont tendance à très facilement sortir du réseau pour se retrouver sur d’autres plateformes, provoquant un effet boule de neige encore plus rapide

Aussi, le format snack-video est propice à la création et à la propagation de mèmes efficaces, qui, lorsqu’ils ciblent une marque, peuvent faire des dégâts considérables sur sa perception dans l’inconscient collectif.

Règne de la snack-video : qu’est-ce que cela signifie pour les marques ?

Pour les marques, il faudra donc prendre en considération l’ampleur des opportunités mais aussi des risques de réputation que représente le format vidéo.

Afin de mieux surfer sur la tendance, tout en protégeant leur image, les marques devront veiller à la bonne perception de leurs campagnes sur l’ensemble des réseaux, même ceux sur lesquels elles ne sont pas présentes, et d’autant plus sur les plateformes où la vidéo courte règne, telles que TikTok.

Réputation et marques : toutes les tendances 2021 dans notre livre blanc !

Ce champ n'est pas valide
Ce champ n'est pas valide
Ce champ n'est pas valide
Merci ! Votre téléchargement va commencer.